A la uneInternational

Le Togo et la Turquie plus proches que jamais

Lomé 23 octobre 2021. Grâce au Programme National de Développement (PND), de nombreuses réformes entreprises dans plusieurs secteurs de l’économie renforcent désormais les capacités managériales de l’appareil d’Etat, tout en améliorant le climat des affaires au Togo.

C’est ce qui a occasionné la récente visite d’Etat au Togo du Président turc, M. Recep Tayyip Erdogan, au terme d’une tournée africaine l’ayant conduit en Angola et au Nigeria. Au menu, le renforcement de la coopération commerciale, militaire et diplomatique.

« A l’occasion de cette visite, de nombreux accords viennent d’être signés. Ils couvrent plusieurs domaines de coopération (…)», a annoncé Recep Tayyip Erdogan, au terme de son séjour de travail, en compagnie de la première dame  turque, Mme Emine Erdogan, ainsi que de nombreux ministres, députés et hommes d’affaires.

Déjà sur le volet commercial et de sources officielles, entre 2017 et 2020, le Togo a importé pour 184 millions de dollars, essentiellement pour du textile, de l’agroalimentaire et d’autres produits manufacturés. Il n’a exporté que pour 13 millions de dollars ses matières premières brutes. Les échanges commerciaux entre les deux pays s’évaluent à 148 millions de dollars en 2020. L’occasion est donc toute donnée pour le Togo de procéder à un rééquilibrage progressif de sa balance commerciale qui lui est visiblement déficitaire, en initiant une politique fiscale plutôt douce et à l’effet d’attirer plus  d’investisseurs turcs au Togo. 

« Aujourd’hui, à travers notre PND (Programme national de développement, Ndlr), nous avons mis en œuvre un certain nombre de réformes qui permettent d’avoir un climat des affaires plutôt favorable» aux investissements étrangers, a souligné le Chef de l’Etat togolais M. Faure Gnassingbé. Le Premier Citoyen togolais, M. Faure entend ainsi ‘’draguer les investisseurs turcs’’  dont il exalte par ailleurs les capacités, l’envergure et l’ingéniosité.

Concernant le volet  coopération militaire, le Togo compte sur la Turquie dont l’expérience en matière de lutte contre le terrorisme est avérée. Prévenir et endiguer les menaces terroristes au Togo et audelà, notamment dans l’espace ouest-africain deviennent un impératif majeur pour la sécurité des biens et des personnes dans cet espace désormais sujet aux troubles terroristes de tout genre.

« La Turquie a fait l’expérience de ce phénomène du terrorisme par le passé et avait réussi à le vaincre. Cette  riche expérience profitera certainement au Togo en matière de partage de renseignements et de formation de différents services de police et de sécurité », a justifié le ministre togolais des Affaires étrangères, de l’Intégration régionale et des Togolais de l’extérieur, le Prof Robert Dussey, cheville ouvrière de ce rapprochement entre le Togo et la Turquie.

A Lomé, cette visite africaine du président Recep Tayyip Erdogan, a pris une envergure panafricaine grâce à la présence très remarquée des présidents  Roch Marc Kabore du Burkina Faso, de George Weah du Liberia et à la qualité des sujets abordés lors des échanges surtout la lutte contre le terrorisme.

Par Tino Kossi

Related posts
A la uneCongo Brazzaville

Denis Sassou N’Guesso promeut une réelle culture de dialogue diplomatique

L’Académie des sciences d’outre-mer à Brazzaville : Séminaire franco-congolais sur le Thème…
Read more
A la uneCongo Brazzaville

Denis Sassou N’Guesso à Xi Jinping: « 2024, Année du Bilan et de Promotion d’un Développement plus étendu de notre Coopération  bilatérale »

Au terme du troisième Forum de coopération internationale de Beijing, du 17 au 18 octobre 2023, la…
Read more
A la uneCongo Brazzaville

Sommet des Trois Bassins Forestiers : Le Choix des Stratégies Pour Mieux Peser Sur l’Echiquier Mondial

Premier sommet du genre, les dirigeants des trois plus grands bassins forestiers du monde déroulent…
Read more
Newsletter
Devenir un Trendsetter

Inscrivez vous  à notre newsletter et t recevez des infos 24h/24

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *